Vous êtes ici : Loi Duflot » Actualités Loi Duflot » Sci » Investir dans l’immobilier locatif SCI avec la loi Duflot

Investir dans l’immobilier locatif SCI avec la loi Duflot

sciduflotPlusieurs contribuables réunis peuvent avoir la possibilité de s’engager dans un important investissement immobilier. C’est un autre moyen efficace d’accéder à la propriété et à l’investissement immobilier. C’est le
principe de la Société Civile Immobilière (SCI), une méthode qui comporte plusieurs avantages comme celui de bénéficier du dispositif Duflot.

Conditions d’éligibilité, avantages et principes du Duflot avec une SCI

En effet, le dispositif de défiscalisation Duflot avec une SCI a ses propres conditions depuis la Loi de finances 2013. Tout d’abord, il faut que le bien immobilier convoité soit situé dans une des zones éligibles au dispositif. Ce zonage concerne Paris et sa périphérie pour la zone A, la région parisienne, le Vaudois et la Côte d’Azur pour la zone A-bis, certaines grandes agglomérations comme Bordeaux, Aix-en-Provence, Rennes, Strasbourg, Lens, Lyon, Nantes, Toulouse, ou encore Fontainebleau pour la zone B1 et enfin, la zone B2 concerne les villes ayant plus de 50.000 habitants en zones frontalières ou en littorales.
En outre, la propriété SCI doit être mise en location pendant au moins 9 ans. Le locataire doit respecter des conditions de ressources et il ne doit avoir aucun lien de parenté avec le groupe d’actionnaires. Les loyers doivent être inférieurs à ceux proposés sur le marché immobilier. En compensation, les actionnaires de la SCI peuvent profiter d’un allègement d’impôts de 18 % sur l’intégralité du prix du bien immobilier. Le bénéfice de la réduction d’impôts se répartit alors sur 9 ans et la part de chaque actionnaire sera calculé en fonction de la quote-part de chacun d’entre eux sur le prix d’acquisition.

Gros plan sur la Société Civile Immobilière

La société civile immobilière (SCI) est créée avec établissement d’un contrat officiel par lequel plusieurs personnes possèdent en commun un immeuble en vue de bénéficier de l’économie qui pourrait en résulter et d’en partager les bénéfices. Les membres d’un groupe SCI doivent éviter à tout prix l’indivision pour continuer à bénéficier des avantages de leur société. La SCI est immatriculée au registre du commerce et des sociétés et toutes les activités immobilières, à caractère non commercial, y sont autorisées. La SCI est alors considérée comme une personne morale qui peut détenir un patrimoine propre, indépendamment de ses associés.
Comme dans toutes autres formes de sociétés, la SCI doit respecter des obligations fiscales et comptables. Il existe 3 principales SCI : la SCI de location ou gestion, la SCI d’attribution et la SCI de construction vente. Dans l’investissement immobilier, plusieurs dispositifs comme la SCI peuvent être très avantageux. Il suffit de bien étudier son projet et de bien comparer les possibilités offertes avant la demande de crédit. Avant d’effectuer un investissement important, il est particulièrement recommandé de connaître tous les principes et fonctionnements d’un crédit immobilier. Pour cela, il importe de souligner que la SCI peut bénéficier d’un financement de plusieurs établissements de crédits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *